Sunfox

Le journal de Sunny Ripert


Articles mot-clétés html

Comment j’ai rendu mon blog responsive

août 9th, 2014 , 5 commentaires.

L’HTML et le CSS de ce blog ont été écrits en 2006. En années Internet c’est comme si je l’avais fait y a 3042 ans.

À cette époque l’iPhone n’existait pas encore et on ne se préoccupait pas de savoir si un site fonctionnait sur son assistant personnel ou pas. La première mention de Responsive Web Design date de 2010 (il y a 520 ans environ). Essentiellement il s’agit de transformer un site pour qu’il puisse s’adapter de façon fluide à toutes tailles d’écrans.

Transformer quelque chose qui n’a pas été pensé mobile first n’est pas chose facile, alors un vieux site au CSS croupissant, cela paraît insurmontable.

Suite de l’article…

Calendriers de l’avent pour artisans du Web

décembre 2nd, 2010 , 3 commentaires.

Casier en bois numéro 24
Un mois à 24 jours

Ça y est, décembre est lancé. Et avec les premières neiges on a envie de rester au chaud et de lire des bons articles qui parlent du Web, n’est ce pas ?

4 calendriers avec des perles à découvrir chaque jour de décembre :

  • 24ways remets ça pour la sixième année : des articles de haute qualité qu’on attends toute l’année. Ils contribuent à rendre l’hiver moins dur.
  • HTML5 Advent : des démos HTML5 pour en avoir plein les yeux.
  • Adfont Calendar : mateurs de typographie, sous chaque case se cache une police d’écriture proposée par FontDec.k
  • Performance Calendar : et oui, même les performances Web ont leur calendrier.

Typographie, HTML5 et performances : les sujets chaud du Web de cette année sont là pour se tenir au chaud cet hiver jusqu’à Noël.

Utiliser font-face pour des images ?

juin 18th, 2010 , 3 commentaires.

Depuis que @font-face est utilisable partout, on a envie de pousser les limites de son utilisation. Utiliser des générateurs automatiques, créée des police d’écritures qui ne transforment que le caractère &, etc.

Dans l’article ever- thought about using font face for icons? ils expliquent comment faire une page où toutes les images seraient contenues dans un fichier de police. En appliquant chaque icône à une lettre, on a des images dans la police d’écriture

Représentation de l'association de lettres de A-Z et a-z à des icônes

Cela donne des images :

  • qui s’agrandissent sans perte de qualité ;
  • très faciles à colorer, agrandir, souligner en CSS ;
  • rapides à charger car cela ne fait qu’une requête HTTP pour tout le paquet d’icônes.

Mais cette technique souffre de serieux points faibles. En plus d’être plus difficile à maintenir, il faut choisir entre un HTML qui n’a aucun sens comme <span class="phone-icon">a</span> ou une feuille de style CSS imbitable qui ne fonctionne pas sous IE :

.phone-number:before {
  content: 'a';
  font-family: "Mes Icônes"
}

La solution serait de ne remplacer que les quelques caractères Unicode qui représentent déjà des icônes. Ainsi on garde du sens à l’HTML et on peut profiter de la cascade des polices d’écriture disponibles.

<li> +33-666-42-42-50</li>

Apéro Ruby spécial GitHub

février 17th, 2010 .

Octopussy

Le dix-huitième Apéro Ruby organisé par Ruby France était tourné autour de GitHub. Étaient présents les géniaux Scott Chacon et PJ Hyett de GitHub.

Schacon a présenté ShowOff, son application Ruby pour faire des présentations. Pas aussi bien qu’HTML5 Slides, mais je ne suis pas très objectif sur le sujet. Sinon c’est Sinatra, markdown, HTML, JS, que du bon et plein de bonnes idées pour la suite. Ses slides sont même un fork sur GitHub. Miam.

S’en sont suivi plein de questions sur GitHub. Plein de bonnes choses de prévues comme pouvoir utiliser SVN avec n’importe quel dépôt GitHub, ou auxquelles ils réfléchissent sérieusement comme les tickets et le wiki dans une branche du dépôt. Ils m’ont même assuré que l’internationalisation arrivait d’ici une semaine ou deux. \o/

Oh et c’était open bar. Thanks GitHub!

Paris Web 2009

octobre 13th, 2009 , 4 commentaires.

Photo de Karl Dubost préparant sa présentation durant Paris Web
© Thanh

L’édition 2009 des conférences Paris Web est terminée. Une fois de plus la grande qualité des conférences et le bon esprit qui règne étaient là. J’ai a-do-ré.

Quelques citations :

Devenez maître HTTP Karl Dubost

Flash doit être détruit Daniel Glazman

Hire only one junior for every two seniors Stephanie Troeth

Votre responspabilité est de ne plus développer pour IE6 Daniel Glazman

Make people happy to enter your forms Christian Heilmann

Everything that is beautiful is challenging Molly Holzschlag

Set aside QA for refactoring days Stephanie Troeth

IE6 rajoute 2 de degrés de complexité, 5 de maintenance Daniel Glazman

Karl chez Phéromone c’est un pléonasme Daniel Glazman

Faites un grep de vos feuilles de style pour trouver les couleurs identiques Nicole Sullivan

Quality comes from people, not processes Stephanie Troeth

Ajoutez vous-même la recherche Google vers votre nom dans vos lettres de motivation Karl Dubost

Il y a une taxe IE6 Karl Dubost

I don’t use classes unless I must Molly Holzschlag

Social engineering basics: show authority, fake need of urgency, take over responsibility Christian Heilmann

HTML 5 va sauver Ségolène Royal Daniel Glazman

IE6 sera négligeable en mai 2010, éteint en mai 2011 Daniel Glazman

Mes domaines c’est le passé, mon identification c’est le futur Eric Daspet

Document decisions only Stephanie Troeth

Works in all « navigators » Molly Holzschlag

La perte d’une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde. Mère Teresa

Après tout ça j’ai des milliers de nouvelles idées et de choses à faire. Par exemple il faut que je me renseigne sur l’HTTP « bis » qui est en cours de discution au w3c, que je lise cette documentation sur le cache, que j’installe phpsecinfo, que je lise à propos des méthodes agiles de Jeff Patton, que j’utilise les favelets de Stéphane Deschamps, que je regarde de plus près les CSS media queries, que je me remette à jour dans mes sauvegardes, que je retrouve la proposition de Daniel Glazman sur les règles CSS qui permettent de cibler la disponibilité de certaines propriétés dans les navigateurs, que j’implémente Foaf+SSL quelque part, que je mette la main à la pâte sur La Distribution, …

Merci Paris Web !

L’HTML avant la tempête

mai 12th, 2009 , 2 commentaires.

Pylônes

La page blanche. Puis viens ce moment pur où, dôté de la maquette du site, il ne reste plus qu’à faire la page la plus propre possible. À nous le choix d’XHTML ou d’HTML, d’utiliser ou pas tt, address, … De créer de jolies listes, des titres à plusieurs niveaux. De choisir avec soin le nom des ids et des classes et de saupoudrer le tout de microformats. Le tout propre et bien indenté.

J’aime ce moment où on peut s’approcher le plus possible des idéaux de l’HTML sémantique… jusqu’à ce que CMS et CSS, bourreaux des cœurs, nous imposent de souiller la pureté de nos documents.

Google Mobwrite

janvier 26th, 2009 , 1 commentaire.

Logo Mobwrite

Google Mobwrite est une petite application web qui sert à synchroniser des champs de formulaires en temps réel.

Avec un brin de JavaScript, n’importe quel champ texte devient un éditeur de texte temps-réel comme SubEthaEdit en appliquant les changements chez tout le monde en même temps.

La synchronisation, la fusion et la résolution des conflits entre différents utilisateurs est un problème compliqué dont Google Mobwrite se charge. Votre application finale aura simplement à conserver en mémoire le dernier formulaire envoyé.

Suite de l’article…

La sémantique des classes

novembre 19th, 2007 , 5 commentaires.

class="pas-class"

En HTML le nombre de classes et le nom des classes est libre. Néanmoins il est bon d’utiliser des classes sémantiques, décrivant la fonction de la balise plutôt que son style.

Exemples

Sémal Sémantique
<strong class="red"> <strong class="important">
<div class="sidebar"> <div class="aside">
<ul class="large-column"> <ul class="menu">

Pourquoi faire ?

De cette façon en utilisant des feuilles de style CSS l’on peut décider de changer les couleurs et l’affichage des pages sans avoir à changer l’HTML ou d’avoir des styles illogiques tels que .red { color:pink; }. D’autre part votre site peut avoir plusieurs feuilles de style (impression, mobile, slide, …), où vous pouvez décider par exemple que la classe large-column serait dans ce format… ni large, ni en colonne.

Ce n’est pas très grave si quelques-unes de vos classes décrivent l’apparence finale plutôt que la fonction de votre texte. Néanmoins c’est important dans une démarche qualité globale et cela augmente la réutilisabilité de votre code.

Tout ça pour en venir aux frameworks actuels

Les frameworks CSS qui foisonnent ces derniers temps tels que Blueprint CSS et YUI Grids CSS imposent sciemment l’utilisation de classes telles que <div class="column span-15">. C’est dommage. C’est pourquoi je les évite.

J’attends que les implémentations de CSS dynamiques telles que CleverCSS intègrent les fonctionnalités appréciables de ces frameworks. Mais je n’ai encore vu personne avancer cette idée. Ils pourraient pourtant par exemple avoir des propriétés magiques de type colspan: 15 qui se transformeraient en code nécessaire à la création d’une colonne à la bonne taille… Lazyweb te sens-tu le courage ?

La balise i

juin 28th, 2006 , 10 commentaires.

<i>

En HTML sémantique il faut utiliser les balises ayant un sens et pas seulement un effet de style. C’est pour cela que la balise <b> qui signifie gras est dépréciée en faveur de <strong> qui signifie fort.

De même pour la balise italique <i> que l’on remplace par <em> qui signifie emphase. Cette nouvelle balise s’utilise quand on mets l’accent sur un mot et plus juste pour faire de l’italique.

Mais en français les règles typographiques veulent que certaines parties de textes soient en italique, comme par exemple les titres de livres ou encore les formules de latin. Si ces textes doivent être en italique on ne mets pas forcément l’accent dessus dans la phrase.

Il ne faut donc pas oublier la balise <i> aussi rapidement. Il faut l’utiliser quand elle s’applique à une règle typographique et utiliser <em> quand vraiment il s’agit d’une emphase.

(Oh et dans le même genre il y a aussi la pauvre balise big.)

Pas de liens sur les images

mars 19th, 2005 , 5 commentaires.

Voici le grand principe html du jour : ne pas faire de liens hypertexte sur les images. Je m’explique.

Suite de l’article…


:D Sunny Ripert

est un développeur web vivant à Paris.

CV, me contacter


Textes et contenus sous licence Creative Commons.
Site crée par mes soins et propulsé par WordPress.