Sunfox

Le journal de Sunny Ripert


Articles mot-clétés idéaux

Renverser les URLs

juin 21st, 2010 , 17 commentaires.

Les utilisateurs ne comprennent rien aux URLs. On ne peut pas les blâmer car c’est compliqué d’en décoder une. Pourtant elles sont la meilleure façon de se protéger du phishing.

Qu’est ce qui cloche dans les URLs ?

  1. L’ordre des parties est illogique. Je m’en plaignais déjà dans les commentaires, la plus haute autorité pour une adresse (le nom du site) est en plein milieu de l’adresse et l’ordre de lecture est différent pour le domaine et l’adresse.

    Il n’y a qu’à voir l’ordre de lecture d’une URL :
    4 3 1 2 5 6
    https:// secure .elysnet .hsbc .co.uk /pay /form .html
  2. https://foo:bar@[4242:baaa::4242]:4242/qux/corge.php?grault=garply&waldo=fred#thud est un exemple d’URI qu’un utilisateur est sensé savoir décortiquer.

  3. Les suffixes de noms de domaines .org, .com, .net, .info, … ne veulent plus rien dire.

  4. Les entreprises doivent acheter tous les noms de domaines de leurs marques pour chaque suffixe rien que pour ne pas se les faire piquer. C’est un jeu sans fin car on continue de créer de nouveaux suffixes.

  5. Le nom de domaine principal attendu par tout le monde est le .com.

  6. Les suffixes qu’il est possible d’acheter peuvent être décomposés comme .co.uk, pvt.k12.wy.us et la liste de suffixes publics est longue et doit être maintenue.

  7. Les www ne servent à rien. Retirons-les.

  8. Les // sont inutiles également, l’inventeur du Web s’en excuse.

Exemples de simplifications

En changeant les URLs telles qu’on les les connaît on pourrait avoir :

  • http:google
    http://www.google.com/
  • https:google.mail
    https://mail.google.com/
  • http:flickr.static.farm5/4008/4307231011_ce7f628393.jpg
    http://farm5.static.flickr.com/4008/4307231011_ce7f628393.jpg

Plus court, plus simple, respectant l’ordre de lecture, la plus haute autorité du lien serait le premier mot après http:.

Malheureusement le gain est trop petit pour changer une infrastructure et des habitudes aussi énormes. Dommage.

Ô majuscule accentuée, sois louée !

décembre 14th, 2008 , 21 commentaires.

Û !

Écoutez ceci une bonne fois pour toutes : les majuscules prennent aussi des accents. À mon grand regret beaucoup de monde évite soigneusement de mettre des accents ou des cédilles rien que pour d’vieux problèmes d’impression. Ça devrait pourtant en être fini aujourd’hui des machines à écrire et des limitations de Windows !

Être accentuée est le rêve de toute majuscule alors soyez sympa, pensez à elles.

1984

mai 7th, 2007 , 3 commentaires.

[Photo d'un batiment parisien où est inscrit 1984]

Gouttes

Robots.txt ou comment se couper du web

février 28th, 2007 , 8 commentaires.

Je rencontre de plus en plus un phénomène qui m’irrite beaucoup, celui de bloquer l’accès à tout son site à tous les robots, via son fichier robots.txt.

[Photo d'un robot rouge]

L’intérêt des règles de ce fichier est de bloquer l’accès à des ressources sensibles (personnelles, d’administration, de statistiques, que l’on ne souhaite indexer nulle part, etc.) par les robots qui suivent le protocole. On spécifie alors quel chemin bloquer pour quel robot.

User-agent: *
Disallow: /

Ces lignes-là en revanche bloquent l’ensemble du site à tous les robots. Y compris aux moteurs de recherche. Y compris aux pings, aux trackbacks. Y compris (en théorie seulement) aux lecteurs de fils de syndication. Y compris aux futures applications qui naîtront du web.

Il est agaçant de voir qu’on ne peut pas utiliser un moteur de recherche externe quand le moteur interne d’un site n’est pas assez performant, voire inexistant. Agaçant également de ne pas pouvoir revenir en arrière dans les versions précédentes du site. Agaçant enfin de voir sa conduite imposée par les créateurs du site. Par exemple, cela m’interdit de faire un script qui récupère tout seul les dernières versions du site pour les lire hors-ligne.

Karl par exemple, que j’admire énormément par ailleurs, interdit l’accès à tout son site par tous les robots. Il se justifie par « l’esclavage 2.0 » des données mais milite d’autre part pour que le web devienne sémantique, pour que le sens de ce qu’on publie sur internet soit lisible… par des robots.

Certes il faut se méfier des dérives, du vol d’informations, du partage sans retour, etc. Mais tout de même, sans Google, sans Archive.org, sans les services pour rechercher, archiver et simplifier nos vies, internet ne serait pas un aussi chouette endroit.

The Apple Phone

janvier 10th, 2007 , 2 commentaires.

[The Apple Phone] will change the game, but not because it does more than everyone else’s phone. I think we’ll see just the opposite. Jason F

Gouttes

Soirée de lancement de Firefox 2

octobre 27th, 2006 , 2 commentaires.

Firefox 2

La nouvelle version de Firefox a été accueillie en beauté lors de la petite soirée de lancement de Firefox 2 au conseil régional d’île de France.

Merci aux organisateurs pour les t-shirts, très jolis badges, cadeaux, buffet mais surtout pour réunir plein de chouettes gens (Kerdekel, mat, mauriz, Hellgy, Julie, François, Michel, Laurent, Frederic, TDD, Mlle Monstre, David`bgk, David Latapie, Xavier Borderie, Palpatine, Atmaniak, Raphaël, Monique, Thanh, Aggelos.) que j’ai pu rencontrer ou retrouver. :)

Edit : Que de jolies Photos !

Remplacer le Caps Lock

août 30th, 2006 , 14 commentaires.

Une des touches les plus grosses sur nos claviers est la moins utilisée. Le Caps Lock ou « Vérrou Majuscule » ne sert qu’aux boulets qui écrivent des phrases toutes en majuscule. Ne leur rendons pas la tache plus facile, supprimons cette touche de nos claviers et participons à la guerre contre le caps-lock. Cette touche ne sert à rien. Comme les mailto.

Pour éviter de l’actionner par erreur voici quelques solutions pour la désactiver. Mieux, vous pouvez même la remplacer par une autre touche bien plus pratique comme la touche Control ou la touche Échap (elle est si loin du clavier !).
Suite de l’article…

Getting Things Done

mai 30th, 2006 , 4 commentaires.

Audrey dormant avec son bouquin Getting Things Done dans la main
Fig 1. « Getting Things Done »

Getting Things Done (en français « faire en sorte que les choses soient faites ») est le titre d’un livre de David Allen qui décrit sa méthode de gestion du temps. En l’applicant il promet de la productivité sans stress, une méthode zen, simple et claire qui ne demande pas de travail supplémentaire et qui permet de mieux organiser son travail et sa vie entière.

Si vous n’en avez pas encore entendu parlé sachez que c’est devenu un culte tellement ces méthodes fonctionnent. Maintenant qu’Audrey a fini de le lire (voir Fig 1) je vais les découvrir par moi-même et essayer de les appliquer le mieux possible.


:D Sunny Ripert

est un développeur web vivant à Paris.

CV, me contacter


Textes et contenus sous licence Creative Commons.
Site crée par mes soins et propulsé par WordPress.