Sunfox


Articles mot-clétés text

Mort aux tabulations

mai 23rd, 2009 , 11 commentaires.

\t

Le signe tabulation en informatique est utilisé pour aligner du texte ou indenter du code. Mais c’est un caractère perfide : dans un environnement à chasse fixe c’est le seul caractère qui a décidé de prendre plus de place que les autres.

Et cette taille est variable, jusqu’à même prendre parfois une taille nulle. Elle est d’autant plus variable qu’aucun éditeur ne s’accorde sur la taille maximale que le caractère doit prendre, entre 8 et 2 caractères. Du coup, ça casse l’indentation voulue lorsque l’on décide de l’ouvrir autre part.

Exemple d’alignement avec des tabulations qui font 8 caractères de large au maximum :

Spam	Egg	Yoke
Foo	Bar	Yoke
Whizzey	Bam	Yoke

Le même texte affiché dans un éditeur où les tabulations font 4 de large :

Spam    Egg Yoke
Foo Bar Yoke
Whizzey Bam Yoke

On perd l’alignement choisi et donc le sens des colonnes.

De plus, c’est un caractère invisible. Il n’apparaîtra différent d’un espace que dans certains éditeurs de texte. Or mélangez les deux et vous n’avez pas fini de vous tirez les cheveux, surtout lorsque l’indentation est importante, comme en Python.

Le choix de la taille d’indentation doit être choisi par projet plutôt que de s’adapter aux facéties de chaque développeur. En remplaçant les tabulations avec des espaces, ces problèmes n’ont plus lieu.

Enfin la tabulation est pénible à écrire dans certaines applications—comme dans un navigateur web—car la touche tabulation sert avant tout à passer d’un champ à l’autre.


:D Sunny Ripert

est un développeur web vivant à Paris. Contact


Textes et contenus sous licence Creative Commons. Site propulsé par WordPres