Sunfox

Le journal de Sunny Ripert


Questions sur le Dvorak

Après avoir été conquis par les 14 raisons pour passer au Dvorak il va falloir essayer de trouver le courage pour s’y mettre. Voici des réponses aux questions qu’on me pose fréquemment.

[Photo de clavier où l'équivalent dvorak est écrit au marqueur sous les touches]
Dvorak keyboard layout de julianrod

Perd-t-on l’azerty ?

Pour ce qui est de mon cas, non, l’azerty vient toujours aussi facilement. Un peu comme lorsque l’on apprend une seconde langue : un peu de pratique de temps en temps et rien ne se perd.

Faut-il un clavier physique Dvorak ?

Non, pas besoin de s’acheter de clavier, de placer des autocollants ou d’écrire l’équivalent sur chaque touche. Il suffit d’apprendre l’emplacement des lettres du Dvorak.

Pour ça j’ai dessiné un petit clavier Dvorak que j’ai placé en dessous de mon écran. Je me suis aidé de l’image de l’agencement Dvorak US sur Wikipedia. Je me suis également gardé un marque-page vers cette image très pratique.

Quel variante choisir ?

Sachant que le Dvorak existe sous plusieurs goûts (pour chaque langue, pour programmeurs, etc.), lequel choisir ? Vous tapez le plus souvent en français ? Prenez tout simplement un clavier Dvorak FR, il est totalement adapté à la lange française.

Je me suis décidé pour ma part sur le Dvorak US d’une part par ce qu’il m’arrive d’écrire en anglais, et d’autre part parce que j’écris beaucoup de code (donc en anglais, et avec les caractère spéciaux comme les quotes simples et doubles à portée de main) et enfin parce que c’est un agencement que l’on retrouvera assurément sur tous les OS.

Depuis quand es-tu sous Dvorak ?

J’ai commencé à m’y intéresser serieusement lors de ma « piscine » à l’INSIA alors que je rencontrais mes professeurs, dont l’un deux était sous Dvorak. Je rencontrais pour la première fois quelqu’un qui utilisait un Dvorak pour de vrai ! Et sa vitesse de frappe donnait envie de s’y plonger également.

Ce qui m’a décidé est l’excellente bande dessinée DVzine (en anglais). Lisez cette petite histoire des claviers, elle est à la fois drôle et très instructive.

Tu es constamment sur un clavier Dvorak ?

J’ai eu une longue période d’essoufflement, où j’avais beaucoup de travail et où il fallait que je Get Things Done. La frustration de ne pas encore taper à la vitesse que j’avais sous azerty m’a fait repasser du Dvorak à l’azerty trop souvent. Dans ce cas on apprend moins vite le Dvorak, c’est tout.

De plus je passe souvent d’un clavier à un autre, mon clavier au travail et le clavier de ma chérie restent en azerty.

Comment configurer sa machine ?

Ma machine est configurée pour avoir deux agencements : Dvorak et azerty.

Je peux basculer à n’importe quel moment de l’un à l’autre avec la combinaison de touches shift caps-lock. Si je suis en azerty la diode de clavier « scroll lock » s’allume.

J’ai également ajouté la fabuleuse touche « Compose » à la place de la touche « menu » de mon clavier. Elle permet de faire tous les accents et autres caractères ésotériques très facilement. Par exemple compose o suivi de la touche e donne un œ.

Cette configuration a été très facile à mettre en place sous Gnome (menu Préférences puis Clavier).

Quels sont les inconvénients ?

Quelques combinaisons de touches, telles que control c ou control v sont plus difficiles à faire car les lettres ne sont plus aussi près de la touche control, et il faut une bonne dose d’apprentissage pour se défaire de ses habitudes.

On peut néanmoins configurer son ordinateur pour repasser en azerty pendant que la touche control est activée. Sous OS X il y a d’ailleurs par défaut un agencement Dvorak fait pour basculer de cette façon.

Articles probablement reliés

1 Trackback

  1. Nekohay’blog » Blog Archive » claviers Dvorak français :

    […] de façon significative mon efficacité actuelle avec le clavier Qwerty? À en croire ce témoignage, il semblerait que non, pas […]

4 Commentaires

  1. 1 SphAx3D :

    Merci Sunny pour ces précisions :-). J’ai testé le clavier Dvorak FR une après-midi, j’ai eu du mal quand j’ai voulu enregistré avec control+s :-D. Maintenant tu parles du clavier Dvorak US, je vais surement préféré celui-là aussi, c’est pas que je code 24h/24, mais bon ça fait pro :-P. J’ai plus qu’à m’entrainer…

  2. 2 legu :

    je passe et je dis bonjour !

    à l’année prochaine… (au moins !)

  3. 3 Matt :

    C’est assez dur quand même de s’y habituer … oO…
    Et puis en plus, quand je me met en dvorak, j’oublie tout le temps, et ça donne des trucs incompréhensibles =P.
    Genre le même commentaire en dvorak US donne …

    X4q8o 588q6 zs. 7s5nz k;qkq zq 84r h5iuosq. VVV yY VVV
    Qo bsu8 qn bcs8w 7s5nz tq kq kqo qn z,y.5dw t4ysicuq oyso cq oqkb8w qo p5 zynnq zq8 o.sx8 unxykb.2hqn8uicq8 ]BV
    Eqn.q cq k;qkq xykkqno5u.q zn z,y.5d S* zynnq VVV

    J’crois que j’ai trouvé une nouvelle méthode pour envoyer des messages cryptés =P.

  4. 4 shingara :

    Je m’étais interessé au clavier Dvorak US, mais je n’ai pas trouvé la touche du Pipe sur mon clavier Azerty :(

    J’ai donc basculé sur le DVORAK FR

Commenter


Vous pouvez avoir une jolie icône vous aussi en créant un gravatar.

Vous pouvez y saupoudrer de l'HTML5 avec les balises et suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>.


:D Sunny Ripert

est un développeur web vivant à Paris.

CV, me contacter


Textes et contenus sous licence Creative Commons.
Site crée par mes soins et propulsé par WordPress.